Accueil Spiritualité Juste se mettre en mouvement

Juste se mettre en mouvement

9

Juste se mettre en mouvement pwp9

Bonjour à tous,

« Alors ma douce enfant, que faire quand vous ne savez plus quelle direction prendre ? », me demande Anahel.

Télécharger une appli, changez vos habitudes en tant de jours ? Ou un podcast sur le même thème ?

« Tu aimes bien les podcasts finalement. Pourtant tu n’en écoutes pas beaucoup. Pourquoi ? »

Quand je tombe sur un podcast dont le thème m’intéresse, pourquoi pas…

Mais c’est comme les applis, j’aime bien mais définitivement, je ne suis pas accro.

« Tu n’as toujours pas téléchargé celle du supermarché. Ou des sites de vente en ligne. »

Tu me connais mieux que ça. Je n’ai même pas encore essayé celle avec les méditations. 

« Donc une appli ou un podcast pourrait suffire à trouver sa nouvelle direction ? »

Disons que si on s’est tourné vers l’un ou l’autre, on a déjà bien déblayé le terrain…

« Alors ? »

Alors si on ne sait pas où aller, soit on vient de se prendre une claque de plus et il vaut mieux se poser, soit on ne craint pas ou plus les claques et on se lance.

Si on se pose, il vaut mieux que ce ne soit pas pour cultiver sa peur de faire bouger les lignes. Au contraire. Ce devrait être pour les identifier. De manière à déterminer comment les gommer avant d’en redessiner…

« Dépasser la peur qui inhibe. Comme celle d’une petite fille qui grandit contaminée par la peur irrationnelle des chiens de sa sœur, qui décide le jour où sa compagne lui en propose un de dire oui pour se donner une chance de la dépasser complètement. »

Lol. Par exemple.

« Tu ne connaissais pas les chiens. Tu étais encore bien jeune quand ta mère a renoncé à celui qu’elle avait adopté pour vous. »

Caramel…

« Parfois il faut l’occasion. D’autres fois il faut créé l’événement. »

Pour dépasser sa peur ?

« Pour vivre, tout simplement.

Choisissez l’un ou l’autre, le résultat est toujours le même. Il faut se mettre en mouvement, c’est tout.

Ca parait simple mais c’est tout. Pour pouvoir faire évoluer votre vie, il faut vous mettre en mouvement. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Toutes les couleurs du ciel

    Bonjour à tous, « Tu es toujours en vie. » Lol ! Sammael ! «&n…
  • Dans l’attente du vent du changement

    « Sous le soleil qui caresse la peau et les espoirs, Souffle parfois la brise q…
  • Ciel changeant

    Bonjour à tous, « Ciel changeant, couleurs du soir, Se mêlent aux teintes du ma…
Charger d'autres articles liés
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
  • Créer un chemin

    Bonjour à tous, « Vous avez renoncé à créer une terrasse dans l’espace derrière la maison.…
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
  • Créer un chemin

    Bonjour à tous, « Vous avez renoncé à créer une terrasse dans l’espace derrière la maison.…
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. crystallia

    21 août, 2021 à 3:43

    Salut,

    Et sinon il fait beau par chez toi ?

    Ici le temps est mitigé depuis quelques jours. En même temps, vu qu’on est confiné…

    Mais le confinement c’est pour les Antilles et la Réunion.

    Heureusement, on commence à avoir de l’expérience en la matière.

    Première chose qui m’aide dans cette période pleine d,incertitudes, la foi.

    Raconte-moi, comment as tu trouvé la tienne ?

    Bise ;)

    • Raphaël

      24 août, 2021 à 9:53

      Holà.
      Je me suis limité dans mon pavé, c’est dire si je suis bavard omg y’a des choses qui ne change guère !
      J’espère que ça te divertira un peu.
      L’autre nuit j’ai fait des rêves intéressant. Mais passons lol…
      Alors ici dans le sud-est de l’hexagone il fait beau ces jours-ci, soleil et tutti quanti. La température commence doucement à chuter, la dernière manif fut plus agréable. Btw durant la soirée avec des amis manifestants ça a parlé plusieurs fois de félins, c’est intéressant car ce genre de signes avait diminué après la véritable floppée de synchronicités ayant suivi le fameux rêve du léopard. Et je l’avoue je n’avais pas toute ma tête cette nuit-là… mais en méditant avec un puissant chant sacré de la flamme noire, dans l’obscurité j’ai vu et senti le bout de mes doigts se transformer en griffes, c’était intéressant et plaisant. Et involontaire c’est ça qui est amusant. Merci Azazel.
      J’adore ce « mantra », je me sens tellement calme et stimulé lorsque je l’écoute. Ca me fait penser à l’article dans lequel tu disais avoir été emmenée dans un endroit sombre et qu’on te demandais d’ordonner le calme. Je pense que ta méditation était plus intense, déjà tu étais dans l’astrale j’imagine, mais j’en profite pour faire un petit clin d’œil.
      Jusqu’à quand le confinement chez toi ? Ce qui est bien c’est que tu es entourée de tes « amis imaginaires » comme dirait l’autre, et que tu peux voyager dans l’astral. Mais bon, ils cherchent à nous user c’est sûr.
      Ma foi… elle a commencé à éclore quand mon esprit rationnel a volé en éclat lorsque j’ai essayé par hasard la télékinésie sur pyramide en papier il y a 12 ans. Quelques années plus tard j’ai découvert et écouté des battements binauraux qui ont un peu augmenté ma mémoire de travail et ma capacité de concentration, ce qui m’a insufflé une soif de dépassement de soi. Alliée au fait que je me disais tout est possible, sentiment renforcé par chaque expérience paranormale que je commençais à vivre voire par certains autres développements considérés comme impossibles que j’expérimentais (par exemple j’avais commencé à augmenter ma taille via des étirements intensifs). Sans m’en rendre compte, en même pas quelques années ma vision avait changé du tout au tout : moi qui adolescent aspirait à une vie des plus tranquilles, lambda, sans histoire ni extravagance, j’aspirais maintenant à des transformations profondes et à une transcendance sur tous les plans. J’avais déjà foi en moi et en l’univers. Pourtant je n’ai jamais eu de facilités. Mon seul talent naturel est le chant. Mon développement est laborieux et lent, encore aujourd’hui. Mais ayant commencé à transformer mon corps et mes capacités athlétiques à 15 ans via la musculation, alors que je partais de zéro, j’ai appris qu’avec du travail de merveilleuses transformations sont possibles. Que je pouvais contrôler certains paramètres avec de la patience et de la régularité. Bien plus tard je me suis même rendu compte que dans une bien moindre mesure évidemment, mes entraînements intensifs modifiaient carrément l’esthétique de mon visage (sans prendre en compte les fluctuations adipeuses). Chez d’autres aussi. Pourtant peu de gens en parlent ou en ont conscience. De la même façon, à l’époque, peu de gens croyaient qu’ont pouvait transformer drastiquement sa plastique en s’entraînement au poids du corps, mais je ne les ai jamais écouté je me suis juste lancé dedans avec un livre et me suis construit mes propres preuves. Voilà pourquoi j’ai la foi : beaucoup de gens disent ceci est possible, cela ne l’est pas, il va se passer ci il va se passer ça, pour faire telle chose voici la marche à suivre car untel l’a (soi-disant) prouvé, pour faire telle autre il faut agir de telle façon car c’est comme ça que moi j’ai fait… mais l’expérience et l’observation m’ont (dé)montré que 1) nous somme tous différents sur une multitude de plans, 2) l’espace-temps linéaire n’existe pas vraiment, 3) il faut expérimenter les choses pour les comprendre un tant soit peu. J’enfonce des portes ouvertes mais beaucoup d’êtres humains ne le savent pas et manquent de foi pour cette raison, étant comme étouffés par un monde qu’ils perçoivent telle une mécanique froide et rigide (tout est fait en ce sens par nos chères élites à la vision étriquée et aliénante). J’ai la foi car je sais qu’un sens profond réside au plus profond de nous, ce qui nous relie au divin en quelque sorte, et qu’en avoir conscience est une chance inestimable. C’est d’ailleurs ce qui me pousse à vouloir l’explorer coûte que coûte. Pour moi et pour le monde qui m’entoure, car seuls nous ne sommes pas grand chose. Bref, en vrai, j’ai probablement la chance d’avoir la foi parce qu’entre guillemets je suis né avec, tout comme toi je suis une vieille âme (sans vouloir faire de comparaison déplacée…). Une médium me l’a dit, et aussi que mon âme s’était incarnée pour un karma d’évolution justement (qui me demande un certain travail, une certaine discipline). Et qu’ayant des énergies à dominantes mentales, je devais « matérialiser le spirituel » pour trouver l’équilibre. D’ailleurs quand j’étais petit, mes camarades m’appelaient gens dans la lune. Au collège j’imaginais des personnages courir à côté du bus scolaire ou de la voiture, et parfois j’étais à moitié en train de rêver, voyant involontairement le paysage changer plus ou moins. Rien à voir mais aussi j’étais souvent sujet à l’hypotension orthostatique : écran noir et chute des forces vitales pendant quelques secondes après m’être levé. Bizarrement j’adorais ça, en y repensant tout ça me manque un peu lol.
      Bonne journée, bise ;)

    • crystallia

      26 août, 2021 à 21:47

      Salut,

      J’aime bien la façon dont tu parles de ta foi.

      Bise ;)

    • Raphaël

      24 août, 2021 à 23:15

      Pour les lecteurs j’ai l’épisode du super serpent marital qui me revient en tête… Au prochain chapitre ;)

    • crystallia

      26 août, 2021 à 20:31

      Mdr !

    • Raphaël

      24 août, 2021 à 23:16

      marital… martial* !! mdr, lapsus révélateur

  2. Raphaël

    20 août, 2021 à 7:03

    Bonsoir

    Je vais être hors sujet, mais ce blog s’intitule Ni ombre ni lumière après tout

    Le temps passe vite ! La dernière fois que j’étais venu, tu avais pris une pause. Ca fait plaisir de voir que tu tu es revenue ici

    Je vais développer un questionnement.
    Peut-être pourras / voudras tu y répondre, et dans tous les cas ça me permettra de faire le point

    Attention pavé.
    Il est conseillé de se munir d’un seau de pop-corn et de s’installer confortablement avant d’entreprendre la lecture

    Au départ je pensais être principalement lié à la lumière, parce que bien que ce ne soit pas directement lié je suis bienveillant (même si j’ai eu de nombreux coups de sang incontrôlés qui ont d’ailleurs dû alourdir mon karma mdr), plutôt généreux, que bien qu’elles soient modestes mes plus grandes capacités psychiques ou énergétiques sont celles de guérison et c’est quelque chose qui m’apporte une joie authentique (en faisant abstraction du contentement égotique qu’il serait illusoire de considérer comme nul dans mon cas, comme dans le cas de pratiquement tout le monde), je n’ai aucune envie voire suis incapable de visionner certaines vidéos barbares (scènes scatophiles etc, voire snuff movies – snuff movies s’ils ne sont pas sanglants je pourrais en me forçant, scènes dégueulasses ça me dégoûte trop je vomirais) que certains de mes amis regardent parfois sous l’impulsion d’une sorte de curiosité ou d’excitation malsaine j’imagine, je n’aime pas mentir…

    Ensuite j’étais totalement perdu, et ai fini par conclure que j’étais très probablement lié à la voie du milieu. Je suis loin d’être un saint, et ce qui me caractérise le plus est ma volonté

    Je vis énormément de synchronicités, phénomène qui a tendance à être proportionnel au travail que je fais (écoute de messages subliminaux, champs morphiques, mantras… « toute la journée » voire la nuit, méditations et pratiques diverses). Très dernièrement il y en a eu un paquet, et dont une majorité me parlait directement (comme une discussion ou un puzzle dans lesquels j’interagissais via mes questionnements / ma conscience), parfois rétrospectivement, quant à ma quête spirituelle telle une avalanche de dominos. Voir des séries de 77, 777, 7777 continuellement ou croiser des connaissances « par hasard » c’est sympa mais ça ne nourrit pas toujours de réflexions.
    Mes réflexions présentes m’amènent même à voir sous un autre angles trois phénomènes qui me sont arrivés il y a quelques années. Il y a eu des téléportations de petits objets et parmi elles : 1) une chaînette que j’avais achetée et qui disparu entre le moment où la vendeuse l’a emballée et quelques secondes après que je sois sorti de la boutique. J’y suis retourné, dans le but d’y accrocher une médaille de saint… 2) une croix en métal qu’une connaissance que j’avais retrouvée en ville avec d’autres m’a dit s’être téléporté sur son lit alors qu’il l’avais mis dans sa poche. Bon, il y en a eu d’autres sans aucun rapport avec des symboles religieux mais ça m’intrigue un peu. Sachant que le troisième phénomène : j’avais récité avec ferveur des noms d’Allah plusieurs heures dans la nuit, et quelques jours plus tard en marchant dans la rue je reçois un choc électrique dans la main. Je la secoue et le choc part sur une femme marchant quelques mètres devant moi. Pendant longtemps je pensais que c’était probablement dû à une accumulation trop brutale d’énergie que je n’ai su gérer, mais j’ai de plus en plus tendance à penser que ce phénomène a une signification différente (en plus je me rendais au casino lol)…
    Du coup je me pose encore plus de questions, peut-être trop mais je pense à la fois où j’ai eu une prémisse de sortie de corps (bourdonnements et vibrations violents, hallucinations…), en vrai il y en a eu 3 sur une courte période mais la première fois j’essayais de visualiser les numéros du loto ce qui m’a endormi et juste avant j’ai vu une sorte de visage de clown un peu effrayant… C’est probablement juste dû au fait que nous vivons dans un monde disons pas très élevé, que j’avais un mode de vie par certains aspects encore moins sain qu’aujourd’hui et que je venais de faire une pratique entre guillemet astrale (visualisation) motivée en partie par l’avidité, mais j’y pense quand même.
    Je pense même à mon expérience de clairaudience lors d’une transe méditative où j’avais entendu « Je ne commence par aucune source »… Certes c’est une simple phrase qui touche à un sujet complexe et qui peut être interprétée de plusieurs façons, mais mis en relation avec tout le reste et sachant que je n’ai pas eu d’autre expérience de ce type, je me questionne un peu sur le sens disons concret du message véhiculé (par mon moi supérieur d’après moi) dans le cadre de mon parcours spirituel actuel. Je me souviens que dans une de tes publications, tu as dit que si nous sommes reliés à l’ombre nous sommes censés le savoir. Malgré tout, actuellement, je me demande si mon chemin est celui du milieu ou celui de l’ombre. Depuis plusieurs années j’ai une fascination pour les magiciens-mages (oui, je parle bel et bien de certains magiciens de spectacle), qui notamment produisent pour certains des effets réels tellement fantastiques qu’un de mes plus grands rêves est de parvenir un jour à être capable de le faire moi-même. Je me souviens que dans un article publié il n’y a pas extrêmement longtemps tu as dit que tes croyances avaient évolué et que tu avais fini par croire à certains phénomènes magiques que tu pensais impossibles auparavant ; c’est pourquoi je me permets de parler ouvertement de ça, les probabilités que tu me prennes pour un illuminé n’étant plus de 100%. ^^ A mon avis il faut un niveau spirituel élevé et / ou être lié à l’ombre pour ne serait-ce qu’avoir une chance d’y arriver, ce qui n’est pas du tout sûr pour le second point et pas du tout le cas pour le premier, mais quoi qu’il en soit c’est une source de motivation et d’enchantement donc peu importe

    Depuis quelques mois je vois une énergéticienne géniale, bénévole (je lui donnerai davantage lorsque j’aurai davantage de moyens ; je l’ai rencontrée « par hasard » et c’est une chance), holistique, branchée sur la lumière. Forcément je ne suis pas en accord à 100% avec son enseignement (je suis têtu et ma volonté personnelle est extrêmement importante pour moi, ma vision qui peut-être n’aboutira pas est de jouir matériellement / réussir ici-bas pour moi, ensuite mes proches ensuite autrui au sens large / augmenter mon pouvoir afin d’atténuer progressivement mes frustrations par la voie la plus facile même si elle est illusoire avec un objectif d’évolution purement spirituelle toujours dans un coin de la tête pour ne pas me perdre, facilité par mon côté lumineux et mon éthique propre), mais je considère que globalement nous sommes compatibles. Ma seule petite gêne est que je ne suis pas totalement transparent avec elle, et aussi je me demande si le fait que j’ai recommencé à travailler avec certaines énergies ou entités démoniques pourrait poser problème en termes de comptabilité vibratoire et d’efficacité des séances, mais pour l’instant elles me font un grand bien et je n’ai pas encore reçu de choc électrique lol, donc nous verrons.
    Par contre fin juin le voisin de pallier a fait brûler son appart j’ai dû déménager en urgence mais c’est probablement dû à une sorte de nettoyage karmique ou nécessaire au sens large à mon chemin évolutif donc peu importe, y’a pas mort d’homme.
    Aussi il y a quelques jours j’ai perdu / mis fin à deux fortes amitiés de longue date (dont un ami que je considérais comme un frère) à un jour d’intervalle, mais là encore malgré la légère amertume je le vois d’un bon œil car c’est synonyme d’évolution et le fait que j’aie de grandes aspirations m’aide à avaler la pilule et à accepter les règles du jeu. Le recul que j’ai là-dessus me rassure même en réalité, car je vois ça comme une force. Sachant que j’ai plein de faiblesses / de déséquilibres / d’aspects immatures, la situation est paradoxalement réconfortante. Ironiquement j’ai rencontré mon énergéticienne grâce à l’un d’eux. Avec l’autre je ne suis plus sur la même longueur d’onde non plus. Ca peut paraître présomptueux ou je ne sais quoi de dire ça, mais malgré certains défauts très marqués qui sont encore les miens, fondamentalement nous n’avons plus le même niveau de conscience, il me l’ont malheureusement prouvé dernièrement. Je dis ça parce qu’il ne comprennent pas le point de dispute et en l’occurrence c’est très révélateur. Mon ancien fraté donc, avec qui je ne m’entends plus et dont une amie de son père avec qui j’ai manifesté samedi dernier et qui nous connaît très peu m’a dit qu’elle le trouvait un peu « sombre » (un peu comme son père qu’elle trouve génial sur plein de plans mais qui en l’occurrence souffre globalement d’un manque de générosité voire de gratitude dû à des peur profondes liés à l’argent, à la survie quoi… ce qui explique d’ailleurs qu’il soit très terre-à-terre malgré des expériences psychiques qu’il a vécues dans sa jeunesse), qu’elle avait vu la différence entre nous deux (elle est sensible aux énergies), ben son mauvais côté ressort en ce moment notamment entre sa fatigue salariale, son mal de dos, ses tortures sentimentales, sa mésentente avec son père qui nourrit une jalousie à mon endroit vu que je suis retourné vivre chez lui (déménagement… tout s’emboîte). Son manque de foi, comme pour beaucoup de gens, qui est très difficile à vivre compte tenu de la conjoncture actuelle très oppressante (il est davantage croyant que son père mais cet aspect de leurs personnalités a tendance à rester bloqué dans les programmations liées à l’autorité des institutions religieuses traditionnelles occidentales, concrètement le catholicisme). Le problème c’est qu’il refuse d’en prendre conscience. Mon intuition commence doucement à s’affiner, et dernièrement j’ai clairement compris et senti qu’il était imbuvable avec moi même si cela relève de mécanismes inconscient à l’œuvre chez lui. C’était chaud à un moment entre nous. Finalement j’ai pris la peine de lui expliquer calmement et en détails. Malgré tout il ne parvient à admettre ou à prendre conscience ni de son comportement passif-agressif, ni de sa jalousie / ses mauvais sentiments. J’ai 29 ans, je ne vais pas m’amuser à faire semblant puis bon j’ai beau être tolérant avec mes amis ça a déjà failli partir en baston ce qui n’était jamais arrivé à part éventuellement pendant le premier confinement, c’est bien le signe que ça doit s’arrêter là

    Il se passe aussi des choses un peu étranges avec insectes depuis le début d’année, mais c’est peut-être dû à mes énergies de façon neutre disons. Comme les nombreux bugs et bizarreries informatiques, électroniques etc (le système SOS de l’ascenseur qui devenait fou pendant des mois, l’ampoule d’un restaurant qui a grillé au moment où j’ai demandé mon chemin pour me rendre à une réunion de soins énergétiques, mon portable presque neuf qui a grillé sans raison apparente, etc).
    Il y a moins d’un an j’ai vu dans un rêve un léopard avec des lunettes, une écharpe rouge, dressé tel un humain. Il avait sacrément la classe. Mon subconscient l’a figuré ainsi, tel un humain pour que je sois sûr qu’il s’agissait de « moi ». La symbolique du léopard est plutôt lié à l’ombre.
    Un jour je parlais avec des amis et une fille que je ne connaissais pas. De certaines de mes expériences mystiques et paranormales justement. Elle disait avoir son troisième œil ouvert. A un moment elle m’a dit qu’elle a vu une image de souris ou de rat je sais plus, qui me représentait. Puis elle m’a dit que ça signifiait ce qui est caché… Selon moi ça peut parler du fait que je m’intéresse fortement à l’ésotérisme. Cela a peut-être aussi un lien avec l’ombre. Ce qui m’intrigue, c’est que ces derniers jours / semaines j’ai eu plusieurs synchronicités en rapport avec ces animaux, or j’ai globalement eu beaucoup de synchronicités qui m’évoquent l’ombre

    Bref, tout ça pour dire que ça y est je suis à nouveau perdu. Entre ombre et milieu. Bon au moins je ne suis plus perdu entre les 3 orientations, ou focalisé sur le milieu par défaut.
    La première fois que je suis venu ici, il y a un bout de temps déjà, c’était suite à une recherche sur les démons. Hier je suis revenu, ne sachant pas que tu avais repris du service, pour affiner mes recherches sur l’ombre et les démons. Rien de nouveau sous le soleil, lol

    Je viens de lire l’article. Intéressant…
    Je ne suis sûr de rien, mais je recommence à travailler avec l’ombre. Même si ce n’est pas le chemin le plus sûr, surtout pour ceux qui n’ont pas d’affinités ou d’attaches particulières avec.
    La vie c’est le mouvement, me disait mon (ex) ami

    Bises ;)

    • Raphaël

      20 août, 2021 à 7:04

      Oups, j’ai sauté des lignes pour aérer mais j’avais oublié que ça ne s’affiche pas

    • Raphaël

      20 août, 2021 à 8:19

      l’ampoule d’un restaurant qui a grillé ou le courant qui a sauté*, je sais plus

Consulter aussi

Quand tu pleures

  Quand au-dessus de toi le ciel devient gris, Qu’autour de toi le paysage s’a…