Accueil Spiritualité Ré-enchanter le travail

Ré-enchanter le travail

4

Ré-enchanter le travail  l21a

Bonjour à vous, 

Hier soir il a plu des cordes et le temps s’est enfin rafraîchit. Pendant 5 minutes. On prend ce qu’on peut…

Bref. 

Ce matin je reçois un appel d’un numéro inconnu sur mon portable. Comme il ne s’agit d’un appel depuis Petaouchnok, je réponds.

Pour m’entendre demander si j’ai profité de mes droits de formation. C’est la première fois que je suis démarchée sur mon portable. Ça fait drôle. 

Je me demande comment ils ont eu ce numéro. 

Comme vous vous en doutez l’échange à été des plus succints. Et le numéro est déjà bloqué. 

Simplement j’espère que je ne vais pas me mettre à recevoir des appels tous les jours comme sur mon fixe. 

C’est vraiment énervant le démarchage téléphonique.  Ils appellent une fois, deux gois, cinquante fois !

Ce doit être réellement usant de travailler dans ce type de structure. 

Pendant que l’autre qu’on ne va pas nommer dit qu’il faut amener les Français à voir le travail autrement. 

En-dehors de la question de la rémunération (chacun sait s’il touche ce qu’il lui faut pour vivre ou non), la question du sens du travail est très importante je dirais.

Nous sommes une majorité à travailler parce qu’il le faut. Le critère de l’emploi souhaité pour des raisons de goût est important pour cette même majorité. Idéalement tour le monde voudrait gagner sa vie en exerçant le métier de ses rêves. 

Dans les faits, tout le monde ne peut pas savoir à 18 ans ce que sera le métier de ses rêves.  Ou s’offrir les études y menant. Ou palier un mauvais dossier scolaire voire moyen en partant à l’étranger pour contourner les systèmes de sélection existant. 

Voire tout le monde ne peut pas se reconvertir par la suite avec facilité pour aller vers le métier de ses rêves. 

Donc pour beaucoup de personnes travailler reste d’abord et essentiellement le moyen de gagner sa vie.

Ce qui est profondément triste en réalité compte tenu de la place qu’occupe la vie professionnelle dans nos existences. 

J’ai entendu beaucoup de jeunes gens au fil des années me demander pourquoi il n’était pas simplement possible d’apprendre un métier quel que soit le métier. 

Parce que ce n’est pas ce qui nous est proposé, en-dehors des métiers ouverts à l’apprentissage. 

Et tout le monde n’est pas fait pour les études. Ou ne sait pas où trouver le courage de dépasser certains obstacles.

D’où le manque de popularité d’une certaine réforme et cette sensation que c’est la condamnation au bagne que l’on prolonge.

Ce n’est pas pour rien que des nouveaux métiers comme influenceur ou même gamer pro, clairement plus accessibles que mannequin ou footballeur professionnel, attirent tant les jeunes.

On va le dire, ça fait bien plus rêver qu’assistant administratif. 

Quand j’allume ma télé je vois une flopée d’émissions de télé-réalité et c’est ce qui fait fantasmer. Pas la vie de professeur des écoles. Qui plairait de moins en moins.

Vous savez qu’il fut un temps où c’était prestigieux ?

Ré-enchanter le travail, qu’il a dit l’autre. Il a fort à faire. 

Autant ne pas l’attendre. Si on peut. Et quand on ne peut pas réellement choisir, il faut savoir attendre. Toutes les roues tournent un jour et pour X raison, un chemin finit par apparaître.

On trouve la force de s’y engager ou non.

Bonne journée à vous 

  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
  • La vie en ce moment

    Bonjour à vous,  On a fini le carrelage du séjour. On en est très très heureuses !!! Il es…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. Alexandre

    27 avril, 2023 à 3:12

    Bonjour Sylvie,
    Je partage ton point de vue sur le travail qui plaît. Avant d’être en aah, je voulais me lancer dans la photographie ancienne en noir et blanc.
    Pas assez rentable et rémunérateur qu’ils m’avaient dit a pôle emploi donc pas de formation dans ce domaine.
    Quant aux promesses illusoires de l’autre, n’ayant pas voté pour lui mais pour un certain monsieur M assez grande gueule, je dirais que je n’y ai jamais cru.
    Quant sa nouvelle mesure sur le RSA , je dirais attendons d’en voir les effets… Bises

    • crystallia

      27 avril, 2023 à 14:28

      Bonjour Alexandre,

      Effectivement Pôle Emploi n’a pas pour but premier d’encourager les vocations.

      Leur travail est de faire en sorte que les emplois disponibles soient pourvus.

      Mais ton projet initial, j’adhère totalement !

      Bise

  2. Johan

    26 avril, 2023 à 19:03

    Salut,

    Tu veux dire que tu n’accroche pas au triptyque Travail, Ordre, Progrès?
    Je propose Câlins, Tartiflettes, Chamanisme. Ou plus sérieusement si je me lance en politique Abondance, Transparence, Évidence.

Consulter aussi

M’exprimer

Bonjour à tous, « Ta mère se désole de voir les décisions que prend ta sœur sur…