Archives pour la catégorie Energies

Correspondances

Correspondances dans Energies 17041012291517181814974017

Bonjour à tous,

« Finalement la jeune fille a attendu son compagnon toute l’après-midi hier ? », me demande Raphaël.

Bref. Mais j’ai une question, pourquoi tant de jeunes femmes acceptent d’attendre qu’un gars les appelle ou se rende disponible pour venir les voir juste pour faire ce qu’il y a à faire ?

« Tu penses que ce type de relations est satisfaisante ? »

Non justement.

« Alors tu as raison de t’en tenir à distance. Le mieux c’est que tu attendes de rencontrer quelqu’un de sincère. La jeune fille et son compagnon n’ont pas encore trouvé de logement ? »

Ils cherchent. Je ne parlais pas de moi !

« Toi, tu vas continuer de prendre ton temps, d’accord ? Il est des questions qui ne nécessitent pas de réponse. Pourquoi tu n’as pas pris le collier l’autre jour ? »

Il ne me plaisait pas de près.

« Par contre tu vas réserver ton second voyage de l’année très bientôt. »

Je continue de réfléchir à la destination, parce que je ne comprends pas pourquoi on a renoncé à l’Afrique du Sud. Moi je veux bien y aller.

« Tu ne veux pas la croisière ? Ton frère voulait Dubaï. »

 En juillet-aout ? Il y va tout seul. Je te rappelle que je suis sensible à la chaleur. En novembre-décembre, aucun souci, je serais ravie. Pas en juillet-aout. 

Mais la croisière, pourquoi pas. De toute façon on va aller à l’agence de voyage.

« La dernière fois tu étais très malade. Tu as vomi en pleine rue. »

Mais pourquoi tu me rappelles ça ?

« Tu as été malade le weekend dernier. Aujourd’hui est-ce que ça va ? »

Oui, je me sens mieux.

« Tu étais fatiguée également. »

Je me sens bien, je me suis couchée tôt exprès. 

« Tu as envie de faire un voyage seule. »

Oui, depuis un moment, c’est vrai.

« Tu ne le programmes pas ? »

Je pensais le réaliser à la fin de l’année. Parce que je vais avoir un problème de congés sinon…

« Peut-être que c’est un appel à prendre au sérieux. »

Je ne te dis pas non, mais je regarde les dates.

« Tu as des RTT. »

C’est vrai…

« Tu devrais y songer sérieusement. Et pourquoi ressens-tu l’envie d’acheter un collier grain d’or ? »

Je ne sais pas, je l’envisageais plus tard. Dans quelques années.

« Que d’impulsions, n’est-ce pas ? Le besoin de faire un voyage seule est un appel au changement définitif. Le collier correspond à un besoin d’achèvement.

Tu pourras faire ce voyage en janvier prochain. Tu verras. Comme ça tu pourras acheter ton collier tranquillement.

Il y a une correspondance entre les appels sur le plan matériel et des enjeux d’incarnation encore difficiles à cerner, petite Sylvie.

Le mieux, c’est de ne pas te casser la tête et de suivre tes envies. L’une après l’autre.

La jeune fille attend souvent son compagnon, il dit qu’il vient mais il tarde…

Attends tranquillement de rencontrer quelqu’un de sincère, qui tiendra vraiment à toi. »

Merci Raphaël.  

Bonne journée à tous ;)

Le temps de vivre

Le temps de vivre dans Energies 17031201124017181814911681

Bonjour à tous,

« Alors tu souhaites te plonger dans les énergies du moment ? », me demande de lui confirmer Haniel.

Oui. Je sens un changement, je voudrais savoir à quel niveau.

« Tu sens un changement immédiat ? »

Non, plutôt un changement progressif pour ceux et par ceux qui ont été touchés par les bouleversements énergétiques des derniers mois et qui en ont tenu compte.

Je sens une évolution lente mais sure…

Je voulais regarder un peu mieux. 

« Une évolution initiée par les personnes qui ont accepté les défis que leur a récemment soumis l’univers. »

Voilà, on dirait un truc comme ça !

« Et pour les autres, ceux qui combattent encore la compréhension ? »

Ils vont y venir à leur rythme mais ils ne se facilitent pas la tâche. Et justement, en parlant de facilité, je n’en vois pas, je ne sens pas d’énergies qui portent mais plutôt des énergies qui se mettent doucement en place devant ceux qui les ont appelées à leur manière.  

Pourtant je sens quand même arriver un vrai changement.

« Vous êtes ceux qui façonnez votre monde. Lorsque vous entendez, sentez ou ressentez un appel, vous avez le choix de l’accepter ou de le rejeter.

Si vous l’acceptez, vous vous engagez à faire ce qu’il faut pour y répondre. Aucun changement ne sort du néant. Il faut des hommes et des femmes pour le mettre en place. Des hommes et des femmes volontaires et conscients.

La sagesse guidera certaines de ces personnes et puisse-t-elle te guider aussi.

Certains éléments de ce changement que tu sens seront difficiles à mettre en place. Vous avez tous une résistance naturelle à l’évolution quelle qu’elle soit.

C’est encore une vue d’ensemble que tu as, elle reste très large et floue pour l’instant. »

C’est pour cette raison que je veux me pencher dessus.

« Vraiment ? Tu pourrais aussi faire simplement ta part pour l’instant. La vue d’ensemble est un encouragement, une façon de te dire que tu es sur la bonne voie. N’est-ce pas suffisant pour l’heure ?

La sagesse peut te guider, donne-toi le temps de poser un pied devant l’autre.

Ce qui doit se mettre en place progressivement induit que vous avez le temps de vivre. »

Merci Haniel.

Bone journée à tous ;)  

Douche de Lumière

Douche de Lumière dans Energies 17011810280617181814782374

Bonjour à tous,

« Alors tu as fini par comprendre pourquoi tu ne guérissais pas ? », me demande Elédahiel.

Oui, parce que je ne me reposais pas ! C’est lundi que j’ai réalisé que je n’arriverais pas à voir la fin de la semaine. J’étais trop affaiblie. J’ai posé des congés alors que j’ai besoin de mes jours et je suis rentrée chez moi au milieu de la journée.

Cela m’a fait beaucoup de bien, stupide médecin qui ne m’a jamais arrêtée !  

Si le corps est fatigué il ne peut pas lutter correctement et le virus ne disparait pas.

Bon, je suis contente, je sens enfin un vrai mieux. Vive les vrais mieux.

« Tu as toujours des symptômes. » 

Oui mais j’ai compris le truc. J’irai voir quelqu’un d’autre si je dois revivre le dernier weekend. 

C’est pour ça que certains sont malades depuis un mois, deux mois…

Tant qu’on est fatigué on reste vulnérable et on accumule les rechutes.

Ah non, je ne vais pas me fatiguer. Si je me retrouve dans le même état que vendredi dernier, je vais voir un autre médecin. Je lui dirai la vérité, j’ai pris des antibiotiques, des anti-inflammatoires et je suis toujours malade.

Parce que si j’avais été légère et que j’étais restée là à attendre que les choses s’arrangent, j’aurais compris que je sois encore malade. Mais j’ai consulté et j’ai suivi les traitements.

Alors je n’étais pas contente. Et tu sais que je n’aime pas ne pas être contente.

J’ai compris que j’étais trop fatiguée pour guérir. Pas grâce au médecin !

J’ai posé deux jours après le weekend, je me suis reposée, je vois enfin un mieux. J’ai compris le problème.

Maintenant je suis contente. 

Je sens que vendredi reste un peu loin. Je sais toutefois que mon corps a besoin de toutes ses forces pour combattre le virus, si je suis à nouveau cassée vendredi ou même la semaine prochaine, je vais voir un autre médecin.

On te donne des médicaments et on te demande de carburer comme d’habitude alors qu’une partie non négligeable de tes forces est mobilisée dans ta lutte contre le virus.

Je ne suis pas une machine.

« Petite tête chercheuse, d’autres se contentent d’attendre que la grippe passe comme ils peuvent. »

Ca c’est eux, moi je voulais savoir ce qui n’allait pas. Ce n’est pas comme si c’était la première fois que j’avais mal à la gorge, je voulais savoir pourquoi je ne guérissais pas aussi vite que d’habitude.

J’entends un mois, deux mois, plus…

Ils sont braves les gens de ne se poser aucune question. Moi je ne comprenais pas pourquoi j’étais bloquée comme ça. On me dit tu es fragile, je ne suis pas fragile.

Mais j’ai bien compris qu’il y avait un problème. J’ai 3 tonnes de choses à faire, je ne vais pas arriver de cette façon-là, je ne verrai jamais le bout.

Non, il fallait que je trouve une solution c’est tout. 

Le vendredi arrive je suis sur les genoux, je ne peux pas. Ce lundi, j’ai compris que cela allait être la semaine de trop. 

Je me débrouillerai pour les jours de congés, j’ai une autre option heureusement. Il fallait que je m’arrête. Je suis contente de l’avoir fait.

Rends-toi compte, trois semaines que je traine une grippe, je prends des tas de médicaments et chaque fin de semaine je rechute ?

Ce n’est pas possible. Je ne pouvais pas ne pas me poser de questions, me demander que faire pour que la situation s’améliore enfin.   

Autour de moi beaucoup ne se contentent pas des conseils des médecins. Qui prend du thé, qui concocte des remèdes maison, ce sont plutôt ces personnes-là qui m’ont inspirée. 

J’ai consulté trois fois, j’enchaine les rechutes. Non. 

Je ne pouvais pas ne pas me demander que faire de plus, quelle pourrait être la solution.

Je vois que je me sens mieux avec un peu de repos. J’en prends bonne note.

« Tu pourrais faire des douches de Lumière. »

Et c’est maintenant que tu me dis ça !

« Tu pourras commencer ce soir, avant d’aller te coucher, c’est le meilleur moment. Cela accroit les effets des efforts que vous faites pour vous-mêmes. »

Ok, je comprends mieux, merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

Coup de poker ?

Coup de poker ? dans Energies 17010102294217181814741758

Bonjour à tous,

« Tu commences enfin à te sentir mieux ? », me demande Elédahiel.

Enfin, comme tu dis, je suis contente.

« Il y aura d’autres réveillons. »

Je sais bien.

« La fièvre et la douleur qui reviennent juste alors que tu dois commencer à te préparer, sans parler de la fatigue, tu as bien fait de rester chez toi. »

Je sais.

« Que penses-tu du fait d’être victime d’une attaque énergétique juste alors que tu es affaiblie par la maladie ? »

J’ai déjà dit ce que je pensais de ce genre de choses. Je ne les tolère pas.

« Imagine que certains, attirés par tes énergies, aient pensé que cette maladie qui t’affaiblissait était une occasion idéale pour te prendre de l’énergie ? »

Cela fait plusieurs fois que tu m’en parles. Qui s’en est pris à moi ?

« Que ferais-tu ? »

Rien, quand je suis trop faible pour me défendre moi-même, les gens tombent sur mes guides sombres. J’espère qu’ils ont apprécié la rencontre.

J’ai dit, j’ai répété que je n’allais jamais seule. Il est plus facile de voir mes guides lumineux quand on vient me voir « normalement », en ami. On peut aussi croiser mes guides du Milieu.

Les personnes proches de l’Ombre peuvent voir une partie de mes guides sombres. Il y en a que personne ne verra jamais, ils restent inaccessibles, volontairement. 

Mais ceux qui viennent avec des idées hostiles croisent mes protecteurs. Certains sont lumineux mais il me semble que les gens croisent surtout Roéchel.

Si vous les laissez passer et que je les vois arriver, je rends coup pour coup. Dans l’astral c’est bizarre mais même si je suis malade ici, que j’ai mal à la tête ou ailleurs, tous mes maux disparaissent et je peux faire beaucoup de choses.

En fait ce n’est pas une bonne idée de m’attaquer énergétiquement. D’une part parce que je n’ai que du mépris pour ce type de comportement et d’autre part parce que je n’ai jamais été atteinte en fin de compte.

J’ai une armée de protecteurs. Je ne sais pas en quelle langue il faut le dire. Et quand bien même ils laisseraient venir, ils ne le font que parce que je sais moi-même manipuler les énergies.

Parfois je lis des témoignages de personnes qui vivent des expériences difficiles avec des tiers, des entités…

Vous ne remarquez pas que je ne relate jamais d’histoire de ce genre ?

Cela ne m’arrive pas. Je n’ai JAMAIS de problème en astral, jamais. Pour moi l’astral est un univers doux et agréable. Rempli d’entités toujours amicales. Et qui m’aident à faire passer les âmes de temps en temps.

« C’est ce qui correspond aux dimensions auxquelles tu as accès, propres et sans déchets énergétiques. »

Qu’est-ce que c’est des déchets énergétiques ?

« Ils peuvent provenir d’âmes qui ont du mal à passer par exemple. »

Je n’ai pas ce genre de problème non plus, avec moi les âmes passent, elles ne s’accrochent pas.

Dis-moi, pourquoi est-ce qu’on parle de ça ?

« Parce que certains ont pensé que comme tu étais malade, c’était le bon moment pour te voler des énergies lumineuses. Je te l’ai rappelé l’autre jour, tu es facile à trouver-repérer. Tu brilles, tout le monde peut te voir.

Même si tu es affaiblie physiquement tu ne perds pas tes énergies. Par contre, tu es concentrée sur tes problèmes physiques alors tu deviens vulnérable.

Et donc certains ont pensé que c’était le bon moment pour s’en prendre à toi. »

Et qui sont ces misérables ?

« Change de ton et calme-toi. Il ne va rien t’arriver. Effectivement l’avantage certain des messagers est que comme ils sont très exposés, ils sont aussi très protégés.

Certains médiums peuvent voir le sceau qu’il y a sur toi. Les autres tentent leur chance. Certains sont incapables d’attirer les énergies dont ils ont besoin.

C’est comme dans la vie ma belle enfant, certains rusent parce que leurs compétences ne suffisent pas et ils le savent. C’est pareil. » 

C’est tout aussi misérable.

« Toujours noir et blanc. Imagine que tu veuilles et que tu ne puisses pas. Soit la sagesse t’amène à voir les choses autrement et tu verras devant toi portes et fenêtres soit la frustration l’emporte et il ne reste qu’à passer au travers les meurtrières. Tu comprends ? »

Ah c’est à ça que servent les meurtrières ! C’est une façon de dire, il reste le passage en force…

Pour moi le passage en force est la solution qui entraine une méchante claque. Si bien que j’ai fini par le zapper.  C’est dans l’Ombre que l’on sait le mieux quand passer en force et quand passer son tour.

Mais au Milieu, sans la sagesse les gens tentent alors ?

« Ils tentent parfois même avec la sagesse car seul le passage en force permet le résultat escompté. »

Et donc il n’ont pas de retour ?

« Il y en a toujours un avec cette méthode. Toi tu prends un non. Et tu ne peux pas aller plus loin. Mais c’est tout.

Au Milieu les conséquences peuvent apparaitre lentement sur plusieurs années. »

Fantastique…

« C’est dans l’Ombre qu’un tel coup de poker peut être payant. Parce que les risques ont été correctement évalués avant. Les personnes liées à l’Ombre apprennent à aller chercher ce qu’elles veulent et donc à passer en force au bon moment. Elles ne voient que leur objectif et donc ne se laissent pas distraire par les autres portes et fenêtres.

Le passage en force réalisé en conscience et dans la sagesse au Milieu correspond à l’ultime chance. On sait pourquoi on tente et on sait qu’il y aura des conséquences. Seulement on sait aussi qu’il n’y a pas d’autres moyens d’atteindre un objectif. »

C’est ce que je ne comprends pas, il suffit de prendre une autre route.

« Pour toi il suffit de créer une opportunité. Pour d’autres, elle est déjà là justement. Une personne qui draine de fortes énergies lumineuses, un temps affaiblie, peut être une opportunité.

Celle de capter enfin les énergies désirées depuis un moment. Par exemple pour accroitre sa propre inspiration.

Les médiums sont souvent attaqués en vérité. Comme toi il y en a qui ne sentent jamais ces attaques. Et il y a ceux qui savent, qui sont habitués.  

Prenons un exemple plus proche de toi. Il y a des collègues qui font semblant d’être agréable à tous mais qui n’hésitent pas à aller voir le chef pour dire ce qu’ils voient ou entendent au sujet d’X ou Y.

C’est pareil. »

Maintenant je comprends, je vois, je vois…

« Gris. On tente ce qu’on peut. Un coup de poker peut marcher au Milieu aussi. Après tout dépend des énergies mobilisées et générées. Si elles sont lourdes, il y aura des conséquences. »

Je ne suis pas fan de cette méthode.

« Parce que ce n’est effectivement pas pour toi. Tente quand tu sens la Lumière. C’est le mieux. Et ne t’inquiète pas pour ces personnes qui ont voulu s’en prendre à toi, elles ont simplement été renvoyé chez elles, sans heurt. Parce que la punition n’est pas toujours nécessaire. »

C’est un point de vue.

« Tu grandiras ma douce enfant. »

Lol, merci  toi. Au fait, cette semaine on est de retour en Martinique et on se promène à Fond Lahaye (il faut prononcer Fond Laillé).

Bonne journée à tous ;)  

Ce qui nous pollue

Ce qui nous pollue dans Energies 16123104352917181814740838

Bonjour à tous,

« Alors, il n’y aura pas de bain du 1er de l’an cette année encore ? », me demande Elédahiel.

C’est-à-dire qu’avec cette angine, je me dis que ce ne serait pas une très bonne idée. Et l’an dernier j’avais eu la flemme.

« Tu étais trop malade pour assister aux feux d’artifice hier soir. Tu avais pris les médicaments mais, cette toux persistante a tant enflammé ta gorge qu’il valait mieux rester chez toi. »

Oui, c’est ce que j’ai compris.

« D’ailleurs cela fait plusieurs jours que tu te réveilles la nuit pour tousser, te moucher et parce que tu as très mal à la gorge. »

Effectivement, j’ai hâte que ça passe. 

« Une angine, cela indique plutôt qu’il y a des choses qui ne passent pas. Une grippe doublée d’une angine. Il y a des choses irritantes qui ne pouvaient pas passer.

Ces choses irritantes sont-elles toujours là, devant toi ? »

Non pour beaucoup, certaines le sont toujours.

« Oui ? »

J’ai digéré noël. Et j’ai compris dernièrement que la façon de ma mère de voir certaines de ses relations était toxique pour moi. Beaucoup de choses chez mon père l’énervent. Et certaines choses chez ma mère énervent mon père.

En plus il n’est pas du tout doué pour communiquer alors il lance des piques devant tout le monde en sachant à qui il souhaite réellement s’adresser.

« Tu es douée pour dire ce que tu penses, tu sais communiquer. Prends conscience que ce n’est pas le cas de la grande majorité des gens. Il y a beaucoup de monde qui réagit plutôt comme ton père. »

Je sais, le mari de la meilleure amie de ma mère fait ça aussi. Ou d’autres.

« Quand tu renvoies un plat au restaurant, certains se disent qu’ils n’auraient jamais osé. Alors qu’ils auraient voulu. »

Comme on dit ici, normalement en créole, mon argent ne me bat pas. Je ne vais pas payer pour quelque chose qui ne me convient pas.

« Tu es capable de t’asseoir devant un tiers et de lui proposer de discuter de ce qui ne va pas. Mais tu as pu remarquer que certains fuient ce genre de discussion. »

J’ai horreur de cette attitude. Comment peut-on régler les problèmes si on ne les expose pas, si on ne s’écoute pas, si on ne cherche pas ensemble une solution ?

« C’est ce genre de situations qui est toxique pour toi, qui ne te convient pas. Et tu t’es retrouvée coincée dans plusieurs nœuds de ce genre dernièrement. 

En fait, tu vois énormément de personnes qui fuient ce genre de discussions. C’est ce qui s’est passé à noël, plutôt que de discuter ouvertement entre eux, certains ont choisi la fuite.

Cette attitude t’a déçue. Beaucoup. Et tout le monde le lendemain honorant publiquement le premier anniversaire du décès de ta tante alors que nul n’avait pris la peine de se demander comment se réunir et que faire à cette occasion t’a rappelé les scissions et les désaccords en présence.

Je sens que tu te fatigues, nous allons donc écourter. Sache simplement que quand tu te retrouves dans ce type de situation, tu as toujours la possibilité d’écrire et de te défaire de ce qui te pollue. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

 

Ceux qui s’en prennent à vous

Ceux qui s'en prennent à vous dans Energies 16112604084117181814659792

Bonjour à tous,

Pour répondre à Alexandre qui me demandait de traiter du mauvais œil, je dois dire une chose, je n’y crois pas.

Si quelqu’un veut s’en prendre à nous il s’en prendra à nous. Il y a différentes manières d’ennuyer un tiers, je ne vous apprends rien.

Toutefois pour ceux qui sont tellement lâches qu’ils préfèrent passer par des manipulations énergétiques plutôt qu’avancer à visage découvert, je n’ai qu’une chose à vous dire, n’ayez pas peur de ces personnes-là.   

Voici exactement ce que je fais moi-même et que sur n’importe quel autre site on vous dira de ne pas faire. Soi-disant que ce n’est pas très sage et que cela n’élève rien du tout…

Laissez-moi vous donner le fond de ma pensée, si on s’en prend à moi je ne vois pas pourquoi je resterai plantée là à recevoir gentiment les coups.

Et en aucun cas je ne tends l’autre joue. Pour recevoir plus de coups ?

Moi aussi je sais détourner les énergies, je rends coups pour coups. Je sais même comment priver quelqu’un de certaines de ses capacités. Je me suis vue le faire dans une vision et ensuite j’ai eu à le faire pour de bon.

La personne concernée peut venir se plaindre. Je l’attends. Elle est la bienvenue. Elle en profitera pour m’expliquer pourquoi elle s’en était prise à moi. Par exemple.

Je n’ai jamais caché que je pouvais pratiquer indifféremment la magie lumineuse, celle du Milieu ou la magie sombre.

Mais pour ceux que cela intéresse, le fait de priver quelqu’un de certaines capacités relève de la magie lumineuse. Il s’agit en fait de rendre à la Terre et plus largement à la Source.

L’idée est que cela provoque une période de remise en question à l’issue de laquelle la personne concernée retrouvera ses capacités.

Il ne s’agit pas d’une appropriation de ma part. Je ne prends rien, je fais transiter, c’est tout.

Par contre je sais que la majorité de ceux qui s’en prennent aux autres énergétiquement cherchent à s’approprier leur force ou leurs énergies.

Comme je l’ai dit en tête de cet article je trouve cela petit, lâche, misérable, pitoyable et bien sûr totalement à l’opposé de tout ce en quoi je crois.

Je n’ai aucune estime pour les personnes qui s’estiment elles-même si peu qu’elles pensent devoir agir ainsi pour trouver les moyens d’exister.

Il y a d’autres moyens, ce dont je traite depuis des années sur ce même blog.

J’espère du coup que personne n’aura l’idée saugrenue de venir me demander comment attirer à soi les énergies d’autrui. Mais si d’aventure vous étiez intéressé, sachez que ma réponse est toute prête.

Pour en revenir au mauvaise œil, je n’y crois pas comme je l’ai déjà dit.

Je crois par contre à la réalité de la malveillance et du désir de nuire. Moi non plus je ne vis pas parmi les Bisounours.

J’en profite pour rappeler que je pense qu’aucune forme de violence ne peut être tolérer.

Il sera toujours normal de vous défendre. Et je maintiens qu’il n’y a pas de mal à le faire sur le plan énergétique.

Personne ne serait choqué d’entendre qu’une femme battue décide de porter plainte.

Ne vous laissez pas faire là non plus. Pour ceux qui se sentiraient démunis, souvenez-vous que l’individu lâche et sans intérêt qui s’en est pris à vous n’aurait pas eu à faire tant d’effort s’il était si fort que cela. D’une part.

D’autre part, on va rester sur de la magie lumineuse, souvenez-vous d’une personne que vous aimez, qui vous aime et qui n’est plus parmi nous.

Demandez à cette personne de vous soulager et d’apaiser votre peur, colère ou ce que vous ressentez.

La vérité est que vous serez aidés. Par contre ensuite vous serez amenés à comprendre que vous devez avoir foi en vous-mêmes et il vous sera donné l’occasion de faire preuve de discernement. Une fois, deux fois…

Et peu importe le sort de cette personne peu scrupuleuse qui sera sortie de votre vie. Vous vivrez sans attendre « une justice ». Vous serez incités à vous occuper d’abord de vous.

« Dans la sagesse petite fille, se trouve les meilleures réponses et toutes les solutions. Nulle attaque ne peur vaincre une foi parfaite et inébranlable. Tu l’apprendras aussi.

Nulle énergie néfaste ne peut plus atteindre celui qui vit par la Source.

Nous développerons plus tard, quand tu le comprendras. », me dit une entité inconnue… 

Bonne journée à tous ;)  

Fais chanter ton coeur

Fais chanter ton coeur dans Anges 16092512572317181814514502

Bonjour à tous,

Il fait beau, il fait chaud et je me suis réveillée de cette humeur mitigée qu’on parfois les jeunes enfants au réveil…

« Cela passera. Tu es toujours ma belle petite Sylvie, tu vois, tu souris déjà. », me dit Lauviah.

C’est toi qui me fais sourire.

« Je veux entendre chanter ton cœur, ma douce enfant, je te l’ai déjà dit. Tu as compris qu’il y a plusieurs manières d’y parvenir ? »

Oui.

« Alors, fais-moi entendre de beaux chants. Tu vois, tu rigoles à présent. »

Moi aussi j’aime entendre ce type de chants. Et je sais comment on les provoque.

Merci Lauviah. D’autant que je suis de bonne humeur maintenant. Tout ce qu’il faut pour qu’un chant s’élève. 

Bonne journée à tous ;)  

Dans tous les aspects de la vie

Dans tous les aspects de la vie dans Energies 16081412135317181814427876

Bonjour à tous,

« Alors tu vois que tes collègues remarquent tes bijoux. », me dit Elédahiel.

Oui, comme ils ne disaient rien, je me disais, ils s’en moquent. Et en fait je pense qu’ils devraient s’en moquer.

« Mais qu’ils s’en moquent ou non ne change rien pour toi. »

Exactement. Je m’habille pour moi et j’achète des bijoux pour moi aussi.

« Ce que tu veux c’est être bien dans ta vie, dans tous les aspects de ta vie. Alors, tu t’attaques toujours à ce qui est à ta portée immédiate. C’est ta façon de procéder. Depuis toujours en fait.

D’autres personnes anticipent. Elles songent aux besoins futurs. Toi tu regardes devant toi. Et cela te réussit. Tu n’as pas de mauvaise surprise qui viennent tout contrarier et te mettre en péril dans ces moments-là.

Aujourd’hui nous pouvons te le dire, il y a des choses qui sont plus difficiles à faire quand vous avez pris le temps de vous investir dans votre couple ou de fonder une famille.

Dissoudre des nœuds est plus difficile. Tout simplement parce que les nœuds ne sont pas figés. Ils sont entretenus par des énergies liées à ce que vous vivez dans les réalités que vous connaissez.

Donc souvent, lors de la dissolution d’un nœud, des problèmes sérieux apparaissent dans le couple ou la famille. Si bien qu’inconsciemment vous reculez, vous ne voulez plus que votre situation intérieure personnelle s’arrange.

Vous ne voulez pas que cela se fasse au détriment de ce que vous avez construit. »

Je comprends. J’ai déjà vu ce problème apparaitre. Il est difficile pour les gens d’admettre qu’une situation problématique puisse permettre de dénouer une autre situation problématique. Moins évidente.

Il est difficile de concevoir qu’un jour, ils seront apaisés d’avoir pu dépasser une telle épreuve.

« Il s’agit d’accompagner ces mêmes personnes dans l’éveil de la compassion qu’elles peuvent éprouver pour elles-mêmes. »

Beaucoup de gens sont sévères envers eux-mêmes. Ils ne conçoivent la compassion que pour autrui.

« Ces mêmes personnes peuvent changer leur façon de penser. Tu y es bien parvenue. Tu étais sévère envers toi-même aussi. Et butée. »

Moi ?

« Oui, ma douce enfant. Toi. Nous te voyons te demander souvent pourquoi ceux que tu croises ou côtoies semblent si désabusés. Ou ne rêvent que de l’évènement qui bouleversera enfin leur vie.

Tu ne peux que te réjouir d’avoir compris qu’il est préférable de faire ce que tu as envie de faire et qui est à ta portée. »

Mais justement, les autres ne le font pas ?

« Beaucoup de personnes ont plus d’enjeux dans leur vie que toi. Et plus à perdre. Donc une fenêtre des possibles en apparence plus étroite.

Toi non plus tu ne visualises pourtant pas une immense baie vitrée, n’est-ce pas ?

Tu t’intéresses à beaucoup de choses. Tu n’es pas focalisée sur un unique sujet. Astaroth t’a même suggéré de créer un blog mode et tu as trouvé l’idée amusante, réalisant que tu pourrais créer quelque chose qui te ressemble et dans quoi tu te retrouves.

Mais Astaroth a sa propre façon de te guider et tu as fini par comprendre que c’était un moyen de te rappeler que tu n’es pas limitée dans la vie et que tu peux faire ce que tu veux. »

Un blog mode demande beaucoup de travail. Il faut chercher un tas d’articles, connaître les tendances…

Et l’Ange qui sourit a dit sans un mot que je pouvais atteindre mes objectifs sans m’infliger la pression qui va avec cette charge de travail supplémentaire. 

Ce qui m’attirais le plus c’était le côté léger de la mode. Plus léger que mon univers professionnel. Je n’ai pas envie de quelque chose de lourd à côté.

« Oui, c’est la raison pour laquelle tu ne souhaites pas reprendre tes consultations, parce que ce n’est pas léger.

Qu’est-ce qui serait léger et amusant pour toi ? »

Une journée sur un bateau non loin des côtes.

« D’accord, une réponse qui montre que tu ne souhaites pas travailler plus pour l’instant. Il convient de respecter cela.

Passe une belle semaine. »

Merci à toi. Et par ailleurs, nous passerons cette semaine à Fort de France.

Bonne journée à tous ;)  

 

Blessure, brûlure et fracture

Blessure, brûlure et fracture dans Energies 16061204413917181814304498

Bonjour à tous,

Je ne vais pas revenir sur les articles abordés la semaine dernière simplement je pense qu’il serait intéressant de développer un peu ces concepts.

« Pour toi c’est la fracture le plus grave ? », me demande Elémiah.

En y repensant j’en ai vu deux. Dans les deux cas, je pouvais apporter des soins mais pas aider à la guérison.

« Pourquoi ? »

Parce que la fracture apparait quand on condamne une porte. Ce qu’il ne faut jamais faire. C’est comme si vous fermiez à clé la porte de la chambre du bébé, avec le bébé dedans et que vous jetiez la clé dans un fleuve avant de vous éloigner.

Vous condamnez l’enfant à une morte certaine et vous ne pourrez pas réparer cela. Quand plus tard vous voudrez revenir, il vous faudra défoncer la porte mais quand bien même, le mal sera fait. Et vous pourrez juste rester devant cet état de fait. Ce sera trop dur car vous saurez être le seul responsable de la situation alors vous ferez un choix radical, vous vous éloignerez à nouveau. Sans pouvoir jamais oublier.

C’est cela une fracture. Et tout à coup je me souviens que c’est le pardon qui sauve…

« Oui, tu viens d’avoir une révélation ? »

Oui mais qui n’a rien à voir avec cet article.

« Dis-moi. »

Elédahiel a dit que ma blessure est guérie.

« Pourquoi ? »

Parce que du coup l’écriture de cet article me renvoyait à ma propre blessure et je ne sais qui m’a demandé si j’accepterais de revoir mon fameux ex-amour. J’ai répondu bien sûr, il me doit un enfant.

« Quel enfant ? »

C’est la question qu’Elédahiel m’a posé alors. J’ai répondu celui que je n’ai pas eu le courage de garder la dernière fois. Aujourd’hui je travaille, même si le gars prend la fuite ou que ça finit en eau de boudin, je garde le bébé et je m’en occuperai. Je m’occuperai de mon enfant. Et comme je suis juriste je l’obligerai à verser une pension alimentaire s’il ne veut pas faire face à ses obligations. Je ne me suiciderai plus pour un gars. Je garde l’enfant et je vis ma vie.

Et Elédahiel a dit, tu es guérie. C’est parce que j’ai dit que je voulais l’enfant ?

« Oui, c’est la preuve que tu es prête à aller de l’avant. »

Je pense que mon petit neveu, ma tornade préférée, y est pour beaucoup. C’est fou toute cette énergie dans un si petit corps ! Où est-ce qu’il la trouve lol ?

« C’est bien. Grâce à ton témoignage tes lecteurs savent qu’il est possible de se remettre d’une blessure. Les fractures entrainent de plus graves conséquences. »

J’ai vu, ça se répercute sur le corps physique, des maladies incurables, dégénératives…

Comment est-ce qu’on répare ce genre de choses ? Je ne sais que soulager, je n’arrive pas à soigner efficacement.

« Tu as vu le temps qu’il a fallu avec toi et tu n’avais qu’une seule blessure. Pourtant tu voudrais pouvoir soigner en deux heures une fracture ? »

Je vois, il faut des semaines de séances…

« Non, une par mois pour faire bouger les énergies en douceur, les bénéfices apparaissant petit à petit. Il faut soulager d’abord, ensuite dans un second temps, tu peux pratiquer de vrais soins. C’est long mais sans violence. Par contre ce peut être inconfortable au départ. Ce n’est pas anodin de faire bouger les énergies.

En outre il est nécessaire de demander à celui qui reçoit de noter ses rêves et de faire interpréter les plus marquants.

Tu souhaites proposer des soins énergétiques de ce type ? »

Pas dans un avenir proche, je voulais juste savoir s’il y avait une méthode efficace.

« Il y en a toujours, tu devrais le savoir. Et que penses-tu de la brûlure ? »

Il me semble que ce n’est pas fameux non plus, cela induit une souffrance sourde qui se manifeste par des ennuis de santé ou une incapacité à aller vers les autres. Pourquoi ce type d’incapacité au fait ?

« Parce que les brûlures sont toujours d’origine relationnelles. Elles sont plus difficiles à guérir que les fractures. »

Ah bon ?

« Eh oui. Mais la méthode reste la même. Soit ce que nous avons fait avec toi et qui a été efficace pour toi, soit des soins comme décrits plus haut. »

Pour la première méthode il vaut mieux être capable de pratiquer la voyance en plus d’être guérisseur. Sinon on ne peut pas retrouver l’origine du problème.

« Il y a des médiums qui ne voient pas dans le passé. »

Oui j’ai su, c’est drôle, pourquoi ?

« Parce que ce n’est pas leur domaine de compétence. »

Je comprends, moi je n’ai pas beaucoup de contacts avec les morts par exemple.

« Par exemple. Tu es un passeur d’âmes ceci dit. »

Oui, de temps en temps je le fais encore c’est vrai…

« Toi tu étais une guérisseuse au départ. Puis tu as aidé des femmes à avorter et tu es devenue une enseignante par la suite. Tu as longtemps été une enseignante. C’est au cours de cette période que tu es devenue passeur d’âmes.

En réalité à l’échelle de ton âme cela ne fait pas longtemps que tu es devenue une messagère. Juste avant tu étais devenue visionnaire et c’est à ce moment-là que tu as développé la capacité de voir au-delà du temps. Tu t’es élevée au sein de ton clan et tu as acquis des Serviteurs. A ce moment il t’a été proposé de redevenir guérisseuse. Tu avais développé suffisamment d’amour et de compassion pour accroitre ta puissance spirituelle.

Tu as préféré rester une messagère, tu sauras un jour pourquoi mais il y a une raison noble derrière ce choix. Ceci dit la Source ne s’est pas arrêtée à cette réponse.

La possibilité d’être une guérisseuse est toujours accessible. Si tu le souhaites ou si tu en as l’occasion, tu peux aider quelqu’un à traiter ses blessures. Tu verras.

Toutefois pour revenir à la brûlure, le souci est qu’en profondeur elle se consume sans fin. Donc la guérison ne peut se faire qu’en trois temps, soulagement, soins pour traiter et enfin soins pour aider à la cicatrisation.  

C’est long mais les bénéfices apparaissent au fil des séances là encore. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)  

La vie est douce

La vie est douce dans Energies 16050312061717181814197718

Bonjour à tous,

« Il fait beau, il fait chaud et la vie est douce. », me dit Elédahiel.

Voilà.

« Ce qui importe c’est l’instant et cet instant est agréable. Pour qu’il dure le plus longtemps possible, souviens-toi que tout ce qui te convient est à portée de tes mains. »

Comme un bon petit déjeuner.

« Par exemple. Ou la composition d’une tenue inédite avec ce que tu as déjà. Ou un instant de calme avant de démarrer la journée.

Ou un instant de calme au milieu de la journée, à la fin de la journée, peu importe.

Au fond, le bien-être consiste à apprécier les énergies de l’instant  car sachant capter les meilleures énergies de l’instant.

Tu apprends doucement à demeurer bien à l’intérieur quand tout bouge à l’extérieur, c’est bien. C’est le bon chemin. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

12345...12

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause