Le rôle spirituel

jl2zfwil.jpg 

 

Bonjour à tous,

Le rôle spirituel correspond au but de notre  » existence « . Il est la raison de nos apirations, de tous nos désirs, de notre bien-être ou de nos contrariétés lorsque nous ne l’endossons pas.

Tout le monde peut ressentir un jour le besoin d’aller dans une direction donnée. Tout le monde peut se sentir pousser. Il n’est pas plus grande souffrance que de ne pas comprendre ce qui nous pousse ainsi.

Nul ne peut être heureux en ressentant un désir impossible à satisfaire. On entend souvent dire à propos de ces personnes qui ont l’air de courir après le vent qu’elles courent après des chimères, qu’elles n’ont pas les pieds sur Terre.

Peut-être est-ce tout simplement parce que leur âme les implore de se diriger enfin dans la bonne direction. Celle de la réunion de l’âme et de l’esprit, celle de la réalisation.

Nous avons tous un rôle à jouer en étant incarné. Certains le trouvent et l’endossent facilement. Pour d’autres, le chemin est plus long.

Pour tous, la renonciation n’est pas une option. La renonciation mène à la frustration, à l’assurance d’avoir toujours le sentiment d’être passé à côté de quelque chose dans sa vie sans jamais pouvoir l’identifier. Qui a besoin de vivre avec ça ?

Nous sommes tous d’accord, nous souhaitons être heureux. Seulement pour cela il faut reconnaître et accepter le rôle qui est le nôtre.

Nous pouvons passé plusieurs existences à épuiser toutes les expériences qu’il offre pour nous permettre d’évoluer, ce n’est pas le problème. Il faut simplement l’accepter.

L’ennui, c’est que parfois, les expériences antérieures désagréables voire très difficiles peuvent impliquer que quelque part nous rechignons à réendosser notre rôle.

Or si cela peut se comprendre, cela complique aussi notre vie et ne peut nous permettre de nous réaliser spirituellement.

Voilà pourquoi parfois une petite série d’expériences plus ou moins agréable est nécessaire pour nous aider à ouvrir les yeux et à accepter ce qui nous serait le plus profitable.

Sans parler du fait que notre ego dans ce contexte n’a qu’un seul but, nous éloigner le plus possible de l’endossement de notre rôle.

Il préfèrera nous égarer en nous poussant vers des objectifs vides et creux pour nous plutôt que de risquer de disparaître. Il nous fera douter de notre motivation et de nos capacités en nous poussant à regarder du mauvais côté et à prendre par exemple des conseils là où on ne risque pas de recevoir ceux qu’il nous faut.

Toutefois, dans de tels cas de figure, le malaise intérieur sera tel que vous saurez que vous ne suivez pas la route qui vous conviendrait vraiment.

Alors comment la trouver ? Il n’y a qu’un seul moyen, il faut se fier à son âme et se faire confiance.

Vous êtes le mieux placé pour trouver votre voie, ne l’oubliez jamais. On a souvent tendance à croire que les autres savent mieux que nous lorsque nous tâtonnons mais c’est faux. Il faut se faire confiance, quitte à prendre un peu de recul par moments.

La Lumière se fera tôt ou tard. Suivez votre coeur en attendant. Et je dis bien votre coeur.

Trop de personnes pensent que des capacités de guérison par magnétisme par exemple induisent la nécessité de devenir guérisseur. Si je peux me permettre un conseil, ne soyez pas pressé d’arriver au bout de votre quête. Il faut du temps pour construire une maison et il se peut que ces dons de guérison, aussi fantastiques puissent-ils être, ne soient en réalité qu’une brique parmi d’autres. 

 



5 commentaires

  1. crystallia dit :

    Bonjour Muffin,

    Merci à toi.

    Bise ;)

  2. muffin dit :

    bsr sylvie,

    Je n’aurais qu’une chose a dire WAOUHHHHHHH je viens de comprendre énormément de choses . Si si je vous dit merci de tous coeur.

    Vraiment milles mercis

    bises a vous

  3. Miss X dit :

    Recoucou lol!

    « L’ennui, c’est que parfois, les expériences antérieures désagréables voire très difficiles peuvent impliquer que quelque part nous rechignons à réendosser notre rôle. »
    Me dit pas qu’on en à conscience avant de sentir ce rôle lol ^^
    dans tout cas les cas quand on a pas conscience de soi..on renchigne pas lol!vu qu’on sent ou sait rien donc bon
    soucis soucis , où êtes vous lol? génial

    « Il n’est pas plus grande souffrance que de ne pas comprendre ce qui nous pousse ainsi. »
    c’est vrai même à 1- ans , à 5 ans (bon loins de soucis là lol!)
    mais même à 52… c’est sur , on se pose des questions , on se demande , on cherche à savoir pourquoi , à se comprendre , on fait des recherches et un jor on débouche (ensuite d’avoir fini toute la psychologie) on réalise que y’a u dessus
    y’a nous , au sens propre et « pur » du terme
    et non notre construction mentale^^
    c’est passionant

    ensuit on sait et on sait sans « débilité » , en ayant pleinement conscience de ce qu’on avance
    donc sa aide!

    Bises

  4. crystallia dit :

    Alors poursuis ta route sereinement.

    Bise ;)

  5. jasmintea dit :

    c’est marrant car je viens de remarquer il n’y a pas si longtemps que ça que j’avais une âme avec un vécu avant cette vie. je me rends compte que j’essayais de ne pas y prêter attention et pourtant sans m’en rendre compte et avec du recul, elle m’envoie des petits signaux sur ce que je suis.
    parfois j’avais l’impression de comprendre des choses sans en avoir eu les bases auparavant mais c’est parce que je ne voulais pas savoir qui j’étais. je suis contente car je pense que je progresse :-)

    bizzz

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause