Les Lunes féminines

enchantedmoonlargejpeg.jpg

 

Bonjour à tous,

Sous ce joli terme de lunes se cache celui beaucoup plus commun de règles ou encore période menstruelle.

Beaucoup de cultures anciennes considéraient la période menstruelle de la femme comme une période à part dans le mois. Les Celtes, certains Amérindiens et d’autres cultures aujourd’hui disparues conféraient un caractère sacré à cet écoulement de sang.

Le terme de lunes est à rapprocher de la Déesse à qui il fait directement référence. C’est celle-ci qui durant cette période est la plus active au sein du corps physique et éthérique de la femme.

On dit d’une fille qu’elle acquiert un corps de femme à la puberté parce qu’en réalité un certain type d’énergies deviennent alors actives en elles et remplacent peu à peu les énergies de l’enfance.

Si seulement davantage de femmes vivaient mieux ceci de manière interne, elles pourraient informer leurs filles de la formidable aventure qu’elles s’apprêtent à vivre en accédant aux lunes.

La Déesse délivre son énergie douce et bienveillante aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Mais à la jeune fille elle offre en plus un cadeau qu’elle conservera même une fois la ménopause survenue.

Sur le plan matériel une femme peut devenir mère dès lors que son cycle est enclenché ( sauf exceptions bien sûr ). Mais sur le plan énergétique une femme peut devenir Sorcière dès lors que les énergies de la Matrice circulent en elle. Dès lors que les énergies de création, de transformation, d’accession à la connaissance et aux manipulations énergétiques sont siennes.

C’est la Déesse qui se charge d’activer toutes ces belles capacités chez la femme. Et chaque mois, elle les renouvelle avec Amour et bienveillance.

Au passage, elle prend également soin de dispenser de petits dons précieux tels la faculté d’agir sur ce qui nous préoccupe, la force de continuer ou l’Amour et la Sagesse nécessaire pour s’occuper de nos enfants. Par enfants comprenez toute création venant de nous et qui nous tient à coeur.

Chaque mois, nous recevons les énergies nécessaires pour faire face à tous nos impératifs.

Ce qui est dommage c’est que nous en profitions si peu et si rarement. Combien mesdames sommes-nous à nous lamenter lorsque les douleurs et autres désagréments surviennent à cette période ?

Le moment des lunes devrait être celui de nous occuper de nous, de ce que nous désirons et de ce qui nous préoccupe. Ce devrait aussi être le moment de nous poser et de profiter de ces bouleversements physiques et énergétiques pour faire un peu le point sur la direction que nous prenons.

Pourquoi ne pas le faire ? Nous aurions tout à gagner à nous rapprocher davantage de notre corps, de notre Etre et de la Déesse.

Cette belle période est idéale pour cela, profitons-en.      



5 commentaires

  1. Alexandra B dit :

    ça me fait du bien de lire ce que je pense depuis des années et d’en apprendre davantage…
    Merci Sylvie pour ce que tu fais :)

  2. crystallia dit :

    Lol, moi ausis je me suis réconciliée avec cette part de ma vie, ce n’est plus l’affreuse période du mois !

    Bise ;)

  3. Aline dit :

    Ah c’est donc pour ça que certaines femmes souffraient lors des périodes menstruelles. ^^
    J’avais remarquer ça il y a un certain temps lorsque j’allais bien « dans ma tête », mes règles se passaient normalement mais lorsque j’avais un dysfonctionnement interne, j’avais quelques douleurs.
    Désormais, si mes périodes sont douloureuses ou ne se passent pas tranquillement, ça veut dire qu’il y a chez moi quelque chose qui ne fonctionne pas…
    Après que j’ai appris ça et que j’ai appris à m’écouter, mes règles sont beaucoup mieux qu’avant! Mais y’a toujours un peu de fatigue et une grosse flemmardité XD.

  4. crystallia dit :

    Telle que je la conçois, la Source est une et indivisible. Seulement elle émet à la fois des énergies féminines, que l’on peut représenter par la Déesse et des énergies masculines, que l’on peut représenter par le Dieu.

    Les deux sont donc les pôles d’un seul et même Etre, la Source ( mais chacun la voit ou l’appelle comme il désire ), auquel nous sommes tous liés. Pas d’orphelin donc ! ;)

  5. gressieralain dit :

    Trés joli ce que tu écris, vous avez votre déesse, nous les hommes, nous sommes orphelins§
    ARSENE GRISALI

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause