Malédictions, afflictions et tortures

dragonwitchlargejpeg.jpg 

 

Bonjour à tous,

Malédictions, afflictions et tortures, voilà des mots qui peuvent paraître bien affreux. En magie, il peut arriver qu’une personne décide d’y recourir, le plus souvent afin de se venger d’un proche ou d’un rival.

Il existe plusieurs sortes de malédictions, je vais en distinguer trois.

Maudire une personne consiste à renier l’Amour que l’on a ou que l’on a eu pour elle avant de l’accabler de toute la haine que l’on éprouve à présent en la chargeant de toutes les forces de la souffrance que l’on estime qu’elle nous a causé.

Maudire une personne revient à faire en sorte qu’elle subisse pour une durée déterminée ou non les tourments qu’elle nous a fait éprouver tout en éprouvant également ceux qui naîtront en elle du fait de cet acharnement. Car la malédiction est un acharnement, il ne faut pas se voiler la face.

Il faut s’investir à un haut degré pour lancer et réussir un tel sort. Une limite de taille toutefois, la haine n’élève pas comme l’Amour. Si vous en vous prenez à une personne au niveau spirituel supérieur au vôtre, il se pourrait que vous ne l’atteignez pas ou alors pas longtemps.

Même en admettant que vous exploitiez une brêche émotionnelle, il faut savoir que tout le monde peut théoriquement se tirer d’une malédiction simple. C’est celle que vous aurez lancé seul, sans aide d’entités.

En outre, quand je dis qu’il fait s’investir, je veux dire qu’il faut vraiment y déverser toute sa haine. Voilà pourquoi souvent, ce type de sort n’aboutit pas.

Pour pallier à un éventuel manque de force, certains se font aider par des entités douteuses. Il s’agit d’entités plutôt sombres, de niveau moyen à élevé qui ne demande qu’à pouvoir se nourrir. Vous pouvez passer un marché avec elles, leur demander de vous aider à faire en sorte que votre courroux s’abatte sur une personne et ainsi, ils s’attacheront à cette personne et la vampiriseront. Ils lui pourriront la vie en lui pompant son énergie tout en se nourrissant également de la vôtre car c’est vous qui leur permettrez de rester accroché à leur victime.

Du fait d’assaillants multiples, il est plus difficile de se défendre seul ici. D’autant que la victime ne devine pas forcément qu’elle a été maudite. Toutefois, son âme lui fera éprouver un malaise qui grandira avec le temps et qui s’accentuera chaque fois qu’elle verra ou pensera à celui qui a lancé le sort.

Tôt ou tard la victime saura que quelque chose ne va pas. Il lui restera alors à trouver l’aide nécessaire mais l’entité qui la vampirise lui rendra les choses très diffciles. A moins que la haine de son bourreau originel ne faiblisse.

Toutefois, il est tout à fait possible à un tiers d’agir ici.

Autre cas de figure plus problématique, la malédiction démoniaque. Alors là, il vous faut l’intervention d’une entité lumineuse de haut niveau pour vous en sortir.

Concrètement, quelqu’un vous en veut. Il dispose d’un niveau spirituel qui lui permet de contacter des entités démoniaques. Comprenez bien que si tel est le cas, c’est que le lien entre cette personne et ces entités est ancien et réel.

Par conséquent, elles accepteront sans difficultés d’aider cette personne à maintenir sur vous une emprise négative, sans pour autant qu’il est besoin de se soucier de son niveau de haine. Les Démons s’en chargeront. Ils s’occuperont de vous faire plonger dans la dépression tout en rendant votre vie impossible. Mais ils ne vous laisseront jamais mourir prématurément. Ils vous feront souffrir indéfiniment, mais ne vous inciteront pas à vous suicider car alors ils perdraient l’emprise qu’ils ont sur vous.

Car il faut savoir que contrairement à une idée très répandue, une malédiction ne s’étale pas sur 150 générations. Elles ne sont même pas obligés de survivre à une seule ! A moins que les descendants de la personne maudite y croient fermement, entretenant ainsi les énergies responsables autour d’eux.

Le plus souvent, à la mort de la victime, lui est donné la possibilité de se défaire des énergies qui l’emprisonnaient de son vivant. Seulement, il faut qu’elle se donne la peine de faire le nécessaire. Autrement elle risque de se réincarner avec. Car il faut aussi qu’elle comprenne et accepte les raisons qui l’ont conduite à être maudite, même si cela ne vient que d’un déferlement de haine dû à la jalousie.

C’est le pardon qui libère, encore et toujours le pardon. Par conséquent, dans le cas de la malédiction démoniaque, il est possible de faire intervenir un Ange mais ensuite, celui-ci travaillera avec vous afin que vous arriviez à pardonner à votre véritable bourreau.

Les afflictions sont moins puissantes que les malédictions mais peuvent tout de même faire de gros dégâts. Concrètement, affliger quelqu’un revient à faire en sorte de l’accabler sur un point donné. Vous pouvez essayer plusieurs mais il faudra avoir la force nécessaire.

Pour affliger une personne il faut lui en vouloir énormément. Désirer qu’il lui arrive des probblèmes répétés dans un domaine fixe et surtout, il faut entretenir cette rage en vous car l’affliction ne dure pas toute seule. C’est encore plus difficile que de maudire une personne car il faut sans cesse veiller à garder sa haine et son ressentiment en tête.

Généralement, le résultat est probant et la victime se retrouve sévèrement gênée, soit en Amour, soit dans le milieu professionnel. Mais vous l’êtes également. Le temps et l’énergie que vous mettez à maintenir les énergies en place sont les vôtres.

Gadez bien cela en tête. Dans une affliction, les énergies utilisées sont les vôtres. Sinon, c’est une malédiction que vous opérez, pas une malédiction.

Pourquoi se donner tant de mal ? Parce que la réalité c’est qu’il est plus facile d’affliger quelqu’un que de le maudire lorsqu’on agit seul. ( Il n’est pas si facile de faire appel à une entité sombre pour obtenir son aide. )

La volonté peut suffire à se défaire d’une affliction, si ce n’est pas le cas, il faudra l’aide d’un tiers.

La torture est le plus  » léger «  de ces trois types d’actes. Torturer une personne par la magie revient tout simplement à s’envoûter soi-même afin de se donner les moyens de s’en prendre à un tiers en l’attaquant de près. Pas physiquement, mais vous pouvez faire en sorte de découvrir ses faiblesses émotionnels et les exploiter ensuite pour la démolir lentement, la vidant ainsi de son énergie et de sa foi en elle un peu plus chaque fois que vous vous voyez.

Il s’agit d’un moyen de pousser une personne à la dépression en vous rendant artificiellement maître d’énergies de force et de puissance.

Ainsi l’autre se sent désarmé face à vous. Mais ai-je besoin de préciser que ce moyen d’action sera forcément limité dans le temps ?

La torture a un contre-effet non négligeable. Il faut vraiment en vouloir à quelqu’un pour court-circuiter son propre système énergétique. En vous focalisant sur un tiers, vous laissez tomber toutes vos propres défenses. Il faudra peu de temps pour que vous ne soyez vampirisé à votre tour par une foule d’entités n’attendant que cela et arrivera un moment où vous devrez lâcher prise de votre victime car vous ne pourrez plus tenir énergétiquement.

Toutefois, vos vampires eux, ne vous lâcheront pas. Et au final c’est vous qui pâtirez.  

   

         



15 commentaires

1 2
  1. spirituelle dit :

    bonjour

    je suis opposée à toute cérémonie où culte , j’ai fait des recherches sur la magie noire, je trouve que cela dérangeant cela ne met mal à l’aise et me fait penser à des personnes mal intentionnées voir déranger du cerveau.
    on a le droit d’être en colère parfois dans la vie
    contre quelqu’un ( d’avoir des noms d’oiseau après elle ) moi c’est ma mère….cela s’arrête là
    nous avons tous toutes des colères intérieurs, des épreuves
    je trouve que de partir aller marcher autour d’un lac où la montagne nous permets de nous redresser (la colonne vertébrale) et me relie à la terre à l’ancrage et guide donne la confiance en mes pas

  2. crystallia dit :

    Bonjour,

    Je suis absolument opposée à ce type d’actions.

    Bonne journée.

  3. LaNeofelis dit :

    Bonjour bonsoir

    J’aimerai savoir si je peux imposer une leçon à une personne qui à une aura négative.
    J’ai eu une expérience désagrèable, du à cette personne et à une autre faux cul.

    Je ne vous expliquerai pas tout ça c’est trop long …

    Je n’éprouve pas de haine, seulement de la pitié, de la déception et de la colère.

    Je pardonne à ces gens d’être si influencables, soumis et faux culs.

    Mais je veut donner une leçon à celle qui les manipulent.

    Pouvez vous me dire si je peux faire quelque chose?

    Je vous remercie de votre réponse.

  4. fettal dit :

    bonjour je m’adresse a vous qui est évangélique en vous posent la question que fait jésus quand une personne qui a eu toujour l’éspris maudit et qui ne veut pa changer d’atitude ou s’arrêtée a maudire son prochain quel son leur sort devant jésus ,cordialement madame fettal.

  5. miss x dit :

    Coucou Sylvie, tu as , me semble-t-il fait une faute : #, c’est une malédiction que vous opérez, pas une malédiction.
    # affliction tu veux dire, au dernier terme, n’est-ce pas?
    Bises. Mel -

1 2

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause