Origine des Anges et des Démons

8332215p1.jpg 

 

Bonjour à tous,

Ainsi que tout ce qui existe les Anges et les Démons sont d’essence divine. Il n’y a aucun mystère quant à cela. Toutefois on peut se poser la question de savoir à quelles fins il semble exister une telle variété d’entités à l’intérieur même du Tout.

Je ne vais pas entrer dans tant de catégories et de détails ici, je vais simplement me focaliser sur ceux que nous appelons les Anges et les Démons.

La Source est une et indivisible. Pourtant elles est aussi multiple et variée. On entend souvent dire qu’ici bas nous ne faisons que rêver, que tout n’est qu’illusions. C’est à la fois vrai et faux.

Certes, seule existe la Source, pourtant le simple fait de concevoir un monde au-delà de celui-ci par le biais de son imagination constitue un acte créateur.

Il serait donc dommage de renier ce monde qu’en bien même il ne serait qu’un rêve, tout comme il serait dommage de renier l’existence d’entités autres sous prétexte qu’elles ne se trouvent pas dans ce monde matériel.

Les Anges, pour ce que j’en sais, sont nés de la Volonté suprême. La Source, le Créateur ou le nom que vous lui donnez est l’expression de l’Amour le plus pur. Mais cet Amour est vivant, mouvant et créateur. C’est de lui que tout part et c’est à lui que tout revient.

Les Anges comme les Démons sont l’expression de cet Amour, des êtres forts, au niveau spirituels exceptionnel. Ce sont tous des Guerriers.

Seulement, alors que les Anges sont des protecteurs, des gardiens, Nous sommes les bâtisseurs et les Démons les destructeurs.

Les Êtres humains ont la capacité de reproduire à l’infini l’oeuvre de la Source divine. Nous pouvons créer, pas matériellement mais spirituellement. C’est pour cela que nous avons la chance de vivre dans une telle dimension, pour pouvoir prendre conscience de notre formidable puissance créatrice et ainsi l’exercer.

Malheureusement, afin de pouvoir créer totalement et à  » notre image  » nous devons nous détacher de la Source en arrivant ici, en naissant.

Cela est symbolique uniquement, il n’existe pas d’entités qui ne soit relié au Tout et donc à l’Un, c’est bien évident. Mais ici-bas, nous pouvons pourtant avoir ce sentiment d’exister hors de toutes appartenance tant que nous ne parvenons pas à nous relier à notre âme.

Ce laps de temps favorise l’essor de notre ego. Il se développe, acquiert certaines caractéristiques. Finit même souvent par se prendre pour l’Un et le centre d’un tout limité.

Pourtant, au moment de l’éveil, loin de chercher à l’éliminer à tout prix, l’être humain qui devient capable de créer vraiment ( bien que petit à petit ), devrait se servir de l’expérience accumulée par cet part de lui-même qu’est l’ego afin d’enrichir son Être et de favoriser l’essor de sa divinité. On ne peut être en se reniant ou en reniant son «  passé « .

Ce n’est que lorsque ce travail conjoint de reconnaissance de l’Etre et d’intégration de l’ego est achevé que le Bâtisseur se révèle, qu’il prend conscience de sa puissance et de l’importance de son caractère divin.

Il devient alors conscient qu’il se trouve être aussi fort, majestueux et important que n’importe quel Ange ou Démon.

C’est à stade qu’il devient intéressant de savoir que les Anges sont des protecteurs et les Démons des destructeurs.

Tout est dans Tout et se renouvelle sans cesse. La Source l’a voulu ainsi et afin de garantir un équilibre parfait ( à son image ) à l’ensemble, elle a laissé émerger deux contrepoids aux actions des Bâtisseurs.

Contrairement à nous, les Anges et les Démons n’ont pas d’ego. Ils savent qui ils sont, ils l’ont toujours su. Ils vivent dans des dimensions sensibles. Ils y travaillent, y évoluent et y apprennent comme nous travaillons, évoluons et apprenons.

Seulement, les Anges sont là pour protéger les Bâtisseurs et leurs édifices tout comme ils protègent les édifices parfaits élaborés par la Source.

Les Démons ont le rôle contraire de détruire les édifices des bâtisseurs que nous sommes et celui aussi de ne pas hésiter à attaquer et briser dès qu’ils le peuvent ceux conçus par la Source elle-même.

Les Premiers ne sont pas meilleurs que les Seconds pourtant. Aussi bien les Anges, les Démons que nous, participons en fait au renouvellement éternel du Tout à l’intérieur de l’Un.

D’une façon ou d’une autre, nous participons tous au développement et à l’expansion de l’Amour.

     



15 commentaires

1 2
  1. Coucou (eh oui encore..)

    mais alors si nous participons tous à l’expansion de l’amour, pourquoi les indigos ne peuvent-ils être reliés aux dimensions sombres?

    Bisous

  2. Vulpes dit :

    Merci d’avoir répondu aussi sagement, j’admire ce que tu fais (dans une société si matérialiste ça n’a pas toujours dû être facile de faire son chemin).
    Bise ;-)

  3. crystallia dit :

    Salut,

    En fait, et je le comprends un peu plus chaque jour, toutes les entités sont à même de créer et protéger.

    Bise ;)

  4. Vulpes dit :

    Salut,
    Je ne suis pas d’accord avec toi, ou peut être que aurais-je tout simplement mal compris ce que tu as dis…
    Selon toi les entités de niveau spirituel élevé affiliées à l’ombre ne sont pas à même de créer et protéger ? Et ces anges/démons agirait comme des automates programmés à détruire ou protéger pour le bien de l’univers et en faire tourner les rouages, mais quel intérêt peut il y avoir pour un démon de détruire tout ce qui est à sa portée ? Généralement un démon parvient à se développer en utilisant ses passions puis la volonté qui en résulte, tandis qu’un ange refoule/oublis ses passions et sert les principes d’amour universel etc…
    Quoiqu’il en soit je trouve cet article étrange car c’est le seul que j’ai lu sur ton blog où je ne suis pas d’accord avec toi, mes croyances étant très similaires…

    Ta réponse est la bienvenue

  5. Jenny dit :

    C’est marrant (ou pas) mais en lisant cet article, j’ai juste d’y voir l’illustration métaphysique de la théorie du big bang et de l’expansion de l’univers. :)

    Je pense qu’il faut le lire et le relire pour en comprendre toute la portée, mais c’est très intéressant.

    J’ai une question cependant, pourquoi cette nécessité d’un renouvellement perpétuel, tout ne peut-il pas être une bonne fois pour toute ? Ou c’est une nécessité de « vie » ?

    Merci Sylvie de nous faire partager tous ces développements.

    Jenny

1 2

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause